vCenter – update v6.5.0b à 6.5.0U3

Dans cet article nous allons réaliser la mise à jour d’un vCenter de la version 6.5.0b à 6.5.0u3. Il s’agit de la montée version « mineur du vCenter » et non d’une migration.

Sommaire

Vérification des matrice de compatibilité

Avant de commancer la mise à jour du vCenter, bien que la montée de version soit mineur, il est nécessaire de vérifier la compatibilité de l’infrastructure.

Liste de la version des ESX

Liste des ESX joints dans le vCenter et de leurs version.

Get-View -ViewType HostSystem -Property Name,Config.Product | FT Name, @{L=’Version’;E={$_.Config.Product.
FullName}}

Powercli liste de la vesion des ESX

L’ensemble des ESX contenus dans le vCenter sont dans le build 4564106 soit la version 6.5 GA

https://kb.vmware.com/s/article/2143832

Version du vCenter

$global:DefaultVIServers | Select Name,Version,Build

Powercli version vCenter

Le vCenter est dans le buidl 5178943 soit la version 6.5 0b Patch 1.

https://kb.vmware.com/s/article/2143838

Vérification de la compatibilité entre les ESX et le vCenter

Comme nous avons put le constater, les ESX de la ferme sotn dans la version 6.5 GA (build: 4564106 ), la version du vCenter cible est en version 6.5.0U3 (build: 14020092).

La matrice de compatibilité entre ESX et vCenter est disponible sur le site VMWare :

https://www.vmware.com/resources/compatibility/sim/interop_matrix.php

Matrice ESX /vCenter

La version cible du vCenter (6.5U3) est compatible avec la version actuelle des ESX (6.5GA).

Snapshot du vCenter

Il est préférable de réaliser un snapshot à froid du vCenter avant de réaliser l’update.

Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de localiser l’hote qui héberge de vCenter, de s’y connecter puis d’arrêter le vCenter avant de faire le snapshot.

Localiser l'hôte du vCenter

L’aide de la commande Powercli ci-dessous, il est possible de localiser l’hôte du vCenter.

Get-VM SVGENVCT10 | Select-Object Name,VMHost

Dès que l’hôte du vCenter est identifié, s’y connecter via son interface web :

https://vcenter.fqdn/ui/

 

Arréter le vCenter

Depuis l’interface de management du vCenter, lancer l’arrêt de celui-ci.

La console est accessible via l’URL :

https://vcenter.fqdn:5480

Arret du vCenter

Monitorer l’arrêt du vCenter depuis l’interface web de l’ESX hôte du vCenter.

Arret du vCenter
Prendre le snapshot

Réaliser un snapshot à froid du vCenter

Snapshot vCenter

Dès lors que le snapshot est terminé, redémarrer le vcenter.

Vérification de l'état du vCenter

Dans le menu principale de l’interface de management du vCenter, vérifier l’état de de santé des composants du vCenter

Snapshot vCenter

Puis vérifier l’espace disque disponible

shell
df -h

VCSA free space

Update du vCenter

Télécharger et connecter l’ISO d’installation de vCenter à la VM du vCenter (le l’ISO doit âtre déposée dans un datastore accessible par l’hôte du vCenter).

https://my.vmware.com/fr/group/vmware/patch#search

Dans ce cas ci, il s’agit de la version 6.5U3 (build: 14020092).

Téléchargement du patch

Puis, depuis l’interface de management du vCenter,se rendre dans le menu « mise à jour ».

La console est accessible via l’URL :

https://vcenter.fqdn:5480

Vérifier les mise à jour depuis le CD-ROM

Update via CD

La mise à jour a été détectée par l’utilitaire, nous allons l’installer.

Update via CD
Accepter la licence
Installation en cours

La mise à jour peut prendre plusieurs minutes (dans le cas présenté 10 minutes).  Dès que le processus de mise à jour est à 100%, redémarrer le vCenter.

Vérifications post update

Vérifier la version du vCenter

$global:DefaultVIServers | Select Name,Version,Build

vCenter version

Ll build du vCenter est 14020092 soit la version 6.5 U3.

Vérification de l'état du vCenter

Dans le menu principale de l’interface de management du vCenter, vérifier l’état de de santé des composants du vCenter

vCenter health

Puis vérifier l’espace disque disponible

shell
df -h

vCenter free space

Pour finir

Pour finir l’update, déconnecter l’ISO de la VM du vCenter. Si celui-ci utilise l’ISO, arrêter le vCenter avant de démonter l’ISO.

Supprimer le snapshot après quelques jours, tester le bon fonctionnement des scripts ou des sauvegardes tierces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *